Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > > > TRUITE FARIO

TRUITE FARIO

LA TRUITE FARIO EN PHOTOS

Truite lacustre (à gauche) et truite fario de rivière (à droite)

Truite fario dans les gorges du Verdon

Truite fario dans les gorges du Verdon

BIOLOGIE

Taille adulte moyenne : 25 à 35 cm, jusqu’à 90 cm

Aspect : corps élancé et légèrement compressé latéralement, yeux noirs, livrée brune, dos vert foncé, les flancs nacrés à jaunâtres avec des ponctuations (tâches, points et irisations) très variées en fonction des lignées évoluant au sein des grands bassins hydrographiques, et du substratum géologique de la rivière, tête forte avec une bouche largement fendue et largement pourvue de dents persistantes.

Comportement : sédentaire (bassin), solitaire et territoriale, migration pouvant être importante sur les zones de reproduction

Alimentation : carnivore à forte tendance invertivore sur insectes, et micro-crustacés, et mollusques, puis petits poissons pour les gros spécimens

Habitats : poisson typique des rivières aux eaux vives, fraiches, et bien oxygénées, offrant une grande diversité de micro-habitats (herbiers, sous-berges, blocs rocheux).

REPRODUCTION

JANV FÉV MARS AVRIL MAI JUIN JUIL AOÛT SEPT OCT NOV DÉC

Maturité sexuelle : 2 à 3 ans

• Fécondité : 2000 à 3000 ovules par kilo

• Surface favorable : tête de courant à fond de graviers / galet ; nid dans dépression creusée et recouverte de graviers par la femelle après la ponte

• Éclosion : 40 jours à 10°C

AIRE DE REPARTITION DANS LE VAR

La truite fario est présente dans les cours d'eau de première catégorie piscicole (en rouge sur la cartographie) et dans le lac de Sainte croix.


Voir l'image en grand

COMMENT LE PECHER ?

Voir l'image en grand Voir l'image en grand Voir l'image en grand Voir l'image en grand
Cuillers tournantes Flotteur avec ver de terre ou petit poisson Ligne appâts naturels avec indicateur de touche (Toc) Petit poisson nageur

LE SAVIEZ-VOUS ?

Avec l’édification du barrage de Sainte Croix sur le Verdon en 1974, la population de truites communes initialement présentes sur ce tronçon du Verdon s’est retrouvée isolée du lit vif depuis l’aval . Les poissons ont dû s’adapter aux nouvelles conditions offertes par le lac, notamment la nage pélagique en pleine eau, et la spécialisation du régime alimentaire de type ichtyophage (proies = poissons fourrages). Elle a pu néanmoins conserver les mécanismes associés à la reproduction avec la migration permise par la connexion avec le Verdon, qui est le tributaire du lac. Elle a évolué en truite écotype lacustre, qui est devenue une sous espèce à part entière.